Navigation on Accueil

Content navigation

Vous êtes ici : Accueil / La CDIP / La CDIP fête ses 125 ans

La CDIP fête ses 125 ans

En 2022, la CDIP fête ses 125 ans.

Cette année, la CDIP fête ses 125 ans. Depuis sa création en 1897, la Conférence se veut une instance d’échange de vues, appelée à traiter les questions en lien avec l’école qui concernent tous les cantons. Au fil des ans, elle s’attache néanmoins à faire évoluer continuellement les principes et les bases de sa collaboration. Voici l’occasion de replonger dans son histoire.

Image caption:

Dans le cadre de cette série d’articles sur les 125 ans de la CDIP, nous nous sommes concentrés sur une sélection de ses travaux et décisions. Le but n’est donc pas de retracer de façon exhaustive la chronologie de la Conférence. Au contraire, les épisodes choisis illustrent à titre d’exemple le mode de travail de la CDIP ou dépeignent certaines étapes clé qu’elle a connues.


De la création en 1897 jusqu’à la fin des années 60: la CDIP comme organe de discussion

Image caption:

Questions de l’atlas scolaire, cours de vacances pour instituteurs et institutrices, plans de bâtiments scolaires, correspondances scolaires officielles: au cours des septante premières années de son existence, la CDIP est avant tout un organe de discussion avec – à l’ordre du jour – un large éventail de questions diverses et variées concernant l’enseignement et la scolarisation. Vers l’article

L’apparition de la CDIP moderne dans les années 70

Image caption:

Premier concordat, nouveaux statuts, professionnalisation des structures: à partir des années 70, la coopération entre les cantons en matière d’éducation et de formation devient plus contraignante à la suite de la signature du concordat scolaire en 1970 et de la professionnalisation des structures de travail de la Conférence. À cette période et jusque dans les années 80, la CDIP fonde son identité sur la primauté du développement scolaire (questions pédagogiques) et sur la coordination scolaire. Vers l’article

L’intensification de la collaboration dans les années 90

Image caption:

Reconnaissance des diplômes, hautes écoles spécialisées, gymnases: dans les années 90, la formation postobligatoire et le degré tertiaire gagnent en importance dans les travaux intercantonaux. La CDIP pose un certain nombre de jalons politiques importants pour ce domaine et acquiert  le statut d’organe politique suisse œuvrant dans le domaine de l’éducation et de la formation. Vers l’article

La création d’une palette d’outils pour l’avenir dans les années 2000

Image caption:

Articles constitutionnels en matière d’éducation et de formation, monitorage de l’éducation, nouveaux concordats: dans les années 2000, la coopération intercantonale dans le domaine de l’éducation et de la formation se voit renforcée par l’adoption de nouveaux articles constitutionnels en la matière, le lancement de nouveaux projets comme celui du monitorage de l’éducation ainsi que par la signature de nouveaux concordats; ces nouveautés permettent de mettre en place une palette d’outils modernes et adaptés aux défis futurs. Vers l’article

Further informations

Contact
Secrétariat général de la CDIP
+41 31 309 51 11

Footer